La Glisse en Pays de Loire
 
 

Accueil & News

Météo & Marées
Spots & Voyages
Photos Videos
Webcam & liens
Annonces (23 04 07)
 
1

Derby Kitesurf 2007

 

Sur le plan médiatique, le DERBY KITE s’assurera une fois de plus une grande visibilité, avec notamment la présence de Fabrice LECUYER (Sport+/Canal+), qui viendra shaper, directement sur la plage, son numéro spécial d’INFINIDAD. Le tout dans une ambiance que l’on ne présente plus, parfaitement résumée par l’adage officiel de l’évènement : « Le talent des riders confronté, l’art de vivre la glisse partagé ».

Avec un nombre de participants revu à la hausse et limité à 60 riders, les amateurs de tous horizons pourront une fois de plus se confronter aux meilleurs internationaux de la discipline.A ce titre, on annonce déjà la venue du top 10 du championnat du monde KPWT, masculin ou féminin. Sont entre autres attendus : la star locale Vincent TIGER (vice-champion du monde l’an dernier), mais également Seb GARAT, Hélène BARRIERE, Viviane KERMOAL (vainqueur féminin 2006), Thomas COQUELET , Tom HEBERT, Mikaël DINCLAUX… au total une somme impressionnante de titres mondiaux, européens, ou nationaux.

Une plate forme médiatique unique dans le monde du kitesurf
Le village du DERBY KITESURF se tient en plein coeur de la baie de La Baule, véritable stade nautique, pendant quatre jours. Il offre une occasion unique aux médias de venir à la rencontre des professionnels du kite qu’ils suivent tout autour de la planète au long de l’année.

Un tremplin pour les jeunes talents
Le DERBY KITESURF reste fidèle à sa réputation de découvreur de talents. S’y confrontent dans une ambiance on ne peut plus conviviale un ensemble de professionnel et d’amateurs.Parmi les stars, on y croise à la fois les aînés, les fers de lance du circuit, et les tous jeunes talents.

Un format de compétition original
Le DERBY KITESURF est l’unique compétition dont le classement général rassemble les différentes disciplines, à savoir principalement le speed crossing (courses en flotte) et le freestyle (figures). Deux vainqueurs sont consacrés, l’un masculin, l’autre féminin, et rejoignent ainsi le rang des membres du Club des Derbys de La Baule réunissant tous les grands noms du sport qui se sont illustrés dans les compétitions de la plus belle baie d’Europe.


DAY 1 - La pétole au rendez-vous !!

Pour cette première journée de la 4ème édition du Derby Kite Surf – Trophée Maileva, le soleil est au rendez-vous, contrairement au vent, qui a fait son grand timide…

Pour cette première journée de la 4ème édition du Derby Kite Surf – Trophée Maileva, le soleil est au rendez-vous, contrairement au vent, qui a fait son grand timide…

L’arrivée sur le site ce matin à 10h, annonce une belle journée sous le signe de la convivialité ! Le village commence à prendre forme, tout le monde se retrouve, s’installe, les riders viennent s’inscrire... Les prévisions météo pour ce Derby semblent mitigées, certains annoncent une levée du vent pour l’après midi, d’autre pour le week-end.

A la fin des inscriptions, on compte 54 riders sur la liste, les âges variant de 13 à 46 ans… Des grands noms comme par exemple :

- Florian Daubos, team Soöruz, Champion de France, d’Europe et du Monde junior 2006 et actuellement 3ème sur le classement KPWT

- Sébastien Garat, Double Champion du monde KPWT (2006 – 2007),

- Vincent Tiger, le local, révélation du Derby Kite en 2005 et vice Champion du monde KPWT 2006,

14h, 1er briefing, animé par Gaël Brunhes, qui se coiffe aujourd’hui la casquette de « Chef Juges» pour ce Derby Kite ! Verdict : on se prépare et on se tient prêts ! Un premier souffle, on attaque !

Les voiles gonflées à bloc poussent comme des petits champignons, y’en a partout, de toutes les couleurs, toutes les tailles, c’est joli tout plein !

Loïc Défaudès, speaker officiel du Derby Kite Surf – Trophée Maileva, n’oublie pas de citer les « anciens », toujours présents pour ce rendez-vous devenu incontournable, comme par exemple Fabienne d’Ortoli, Richard Boudia et Harold Quinquis, membre actif de l’orga…

« Je pratique le surf depuis maintenant 8 ans. J’ai été couronnée du titre de Champion du Monde de Kite Surf Freestyle en 2001 et 2002, Vice championne en 2003 et 2004, 3ème au PKRA speed et 3ème au championnat de France de Speed crossing en 2006. Je ne peux malheureusement pas participer cette année au Derby, une panne de camion est venue perturber mon programme et je n’ai pas pu aller chercher le bon matos chez moi. De retour du Portugal, je suis équipée pour une épreuve de vagues, pas très utile aujourd’hui ! Mais, j’ai quand même tenu à venir faire un coucou ! Le Derby Kite est vraiment devenu un événement incontournable pour les kitesurfeurs ; La Baule est géniale pour cette compétition, on a différents spots pour courir comme par exemple les îles des Evens… L’ambiance et l’organisation sont au top, c’est l’une des premières épreuves longue distance qui a été créée et puis ça permet de tous se retrouver dans une bonne ambiance, nous qui sommes toujours aux 4 coins du monde pour rider» nous confie Fabienne D’Ortoli, une des « anciennes » et vieille amie d’Harold.

17h, les voiles se replient doucement, on renonce pour aujourd’hui… par contre, on reste dans le coin : ce soir, apéro d’ouverture du Derby Kite Surf – Trophée Maileva sur le village, avec projection vidéos !

DAY 2 -

9h00: nouveau rendez-vous ce matin sous le soleil; les rider se retrouvent autour d'un bon petit déjeuner dans une ambiance conviviale, petit reggae pour un reveil en douceur.

Benjamin English, dont l'optimisme aujourd'hui semble inébranlable, nous certifie "qu'un vent de nord ne peut que forcir!" et on y croit tous...

L'organisation se met en place pour lancer un speed crossing jusqu'aux îles d'Evens. Une fois sur place et selon les conditions, souvent plus favorables au large, une manche de freestyle et/ou best tricks sera lancée.

10h00 : les 10 noeuds de vent sont établis sur le plan d'eau, entre 10 et 15 autour de l'île. Les ailes se gonflent, les riders vérifient leur matos, on charge les board spécifiques au freestyle sur les bateaux, c'est parti!

12h : retour des riders, les conditions, même au large ne permettaient de lancer une manche freestyle ; on peut dire qu’ils ont tenté le tout pour le tout, l’envie de courir l’emportant sur un vent tout mou…

Toute l’après-midi, on attend que le thermique veuille bien se montrer, et c’est vers les 16h qu’enfin quelques rafales s’engouffrent dans la baie ! go ! go ! go ! tout le monde se jette sur les ailes, le protocole se met en place, surtout ne pas laisser passer cette occasion tant attendue ! Lancement d’un "down wind" (épreuve de vitesse dans le sens du vent) avec une arrivée sous le vent. Il faut avouer que cette première course était un peu confuse, certains n’arrivaient pas à faire décoller leur aile, pour les autres, il s’agissait de ne surtout pas perdre le souffle… Rapidement, on se rend compte que cette manche sera plus pour la forme que pour les points, mais après tout, l’essentiel c’est de se faire plaisir et apparemment tout le monde à l’air plutôt content !

Classement de la « Funny Race » – 1ère manche de longue distance:
1er – Julien Kerneur,
2e – Guillaume Mariani,
3e – Pierre Romain,
4e – Mathieu Renaudeau,
5e – Vincent Tiger

Pendant ce temps, Fabrice Lecuyer fait quelques prises pour son émission INFINIDAD sur SPORT+…

DAY 3 : Paddle et Wake Board...
Rendez-vous 9h sur site. Le vent ne nous a toujours pas fait l’honneur de sa présence… mais comme on a quand même envie de passer du bon temps et de faire du sport, et bien c’est par une course de Stand-Up Paddle que la journée a commencé !

10h30, par poules de 4, les riders se sont jetés à l’eau malgré une soirée bien arrosée… quand on pense que Laird Hamilton a fait la traversée de la manche en Stand-Up Paddle, on réalise que ça demande une condition physique et psychologique énorme, parce que les loulous ce matin, ils étaient pas arrivés… en Angleterre !

Ouvert à tous, on a pu voir le directeur de course Gaël, à peine remis de sa soirée, partir motivé pour ce paddle. Un dépsart de course intéressant puisqu’il part planche à l’envers… mal à la tête ce matin Galou ? Il finit tout de même 2nd sur la première manche mais malheureusement se fait sortir en demi-finale. La première place revient à Benjamin English, co-organisateur de ce Derby Kite Surf – Trophée Maileva.

Nous voici sous le soleil de l’après midi. En attendant que le thermique tant attendu se pointe, il a bien fallu trouver une activité pour tous ces riders bouillonnant d’énergie : une course de wake board ! Les riders ont besoin de se dépenser, on va leur donner de quoi se calmer ! On forme le team juge, on charge les bateaux et go !

Les riders devaient accomplir 3 sauts, chaque saut étant noté sur 20. La moyenne des notes de chaque juge (ils étaient 4) donnait la note du saut, et la moyenne des 3 sauts donnait la note finale. C’est le rider Thomas Labourier qui sort vainqueur de ce contest avec un beau 15.58, faut dire qu’il a réussit à nous poser un magnifique 360 handle pass !

Crêpes Party pour la dernière soirée de cette 4ème édition du Derby Kite – Trophée Maileva... Alors au rhum ou au grand marnier la crèpe?

Résumé et vidéos sur le site web de Söoruz: cliquez

Contacts presse et organisation :
YCLB info@yclb.netCet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
WAX-UP - harold.quinquis@wanadoo.frCet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
Sites internet, photos et vidéos : www.yclb.net , www.maileva.com/derbykitesurf/
Site partenaire : www.labaulekite.fr
Production vidéo : even.production@wanadoo.fr

1
2005 - 2006
http://windsurf.paysdeloire.free.fr
Contact
language="JavaScript" type="text/JavaScript">